01/12/2018

Trump banalisé

Tu connais la dernière ? Voilà ce qu’on s’est dit mille fois, au travail, en famille ou au comptoir d’un bistrot. Je suis, comme beaucoup, amateur d’histoires drôles et plutôt bon public. Les dernières ? Ce sont celles de Trump, inventées par le personnage le plus puissant du monde, et auxquelles on ne prête plus garde. Pourtant.

Durant sa campagne pour la présidentielle, il nous avait habitués  à toutes les énormités, grossièretés, mensonges et crises d’hystérie. Il avait invectivé Mme Clinton, jeté l’opprobre sur les journalistes. En 2010 déjà, Trump avait déclaré que Julian Assange, vous savez l’homme des WikiLeaks toujours cloîtré dans l’ambassade de l’Equateur à Londres, devait être exécuté, comme le rappelle Le Monde Diplomatique du mois de décembre. Son cri de ralliement, « America First » n’était d’ailleurs pas sans ramener vers le « Deutschland über alles » de sinistre mémoire. Mais tout le monde était persuadé que le milliardaire ne serait pas élu. Pourtant en 2015, les Américains l’ont bien placé à la tête de la première puissance mondiale.

On pouvait alors espérer que la fonction présidentielle allait le tempérer un peu. Il n’en est rien. Il tourne le dos au multilatéralisme, provoque en permanence, se conduit, comme toujours, en personnage aussi inculte qu’ignoble. Sa dernière gaffe, rebaptiser la ville de Paradise, dévorée par les flammes, en Pleasure, en ponctuant le tout d’un jeu de mot d’autant plus douteux que de très nombreuses personnes sont mortes ou portées disparues en ce lieu de Californie. C’est tellement gros et bête, que j’en connais ici qui s’en amusent et, finalement,  banalisent le personnage. Moi, il ne me fait pas rire. Mais peur.

10:14 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Donald Trump est génial, car il défend son peuple, lui, à la différence d'un Macron qui le méprise et le voue à la pauvreté! Trump ignoble, inculte? Taratata, ce sont des fadaises, il est génial je vous dis, et en plus il sauve les Américains des ces stupides, chères et inutiles taxes climatiques! Pour vivre heureux il nous en faudrait sept comme lui en Suisse!
Cordialement Jacques Louis Davier

Écrit par : Jacques Louis Davier | 01/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.